Spéculation

2010 – Annonce sur site marchand Internet (eBay France)


Dans ce projet ludique et conceptuel, l’expérimentation porte sur la relation entre la création et la spéculation. Elle place le collectionneur spéculateur dans un dilemme : pour faire monter la valeur de l’œuvre qu’il a acquise, il doit devenir créateur et s’en dessaisir. Comme l’intérêt d’une œuvre d’art dans un système libéral se mesure à sa valeur financière, c’est celui qui lui attribue la plus forte valeur qui caractérise sa position dans l’échelle des valeurs artistiques. Plus le prix monte et plus l’œuvre est attractive. Pour faire monter les prix, il n’y a ici pas d’autre alternative que de vendre mais le prochain acheteur peut aussi garder pour lui la maîtrise de l’œuvre.
On met en vente aux enchères sur eBay l’idée d’une œuvre conceptuelle, mise à prix un euro, et on imagine que la curiosité du public en fera la publicité. Achetée sur eBay, chacun peut choisir son sujet pour créer une œuvre d’art, le faire connaître à tous, et revendre l’œuvre sur le même site d’enchères, où elle sera ensuite remise en vente. Comme la vente doit se faire plus cher que l’achat cela ne coûte rien tant qu’il y a des spéculateurs. Celle-ci a ainsi été vendue 572€.


Les commentaires sont fermés.