Et pourtant elles tournent !

2015 – projet d’installation – appel à projet COAL
Thème : « Changement climatique »


Dans un contexte de changement global, de réchauffement climatique, l’adaptation des mentalités et des usages est une nécessité. L’art peut faciliter cette adaptation notamment quand il interroge le citoyen sur ses résistances à l’évolution de ses pratiques et représentations.
Il peut paraître surprenant que l’on n’utilise pas la même grille d’analyse pour évaluer un héritage du passé et une proposition pour le futur. Il arrive que l’on se bloque aujourd’hui sur des problèmes que l’on imagine insolubles alors que manifestement, à une autre époque, pour d’autres raisons ou enjeux, on a su le faire.
La grande roue de Paris, située dans le site classé du jardin des Tuileries, entre le Louvre et l’obélisque de la place de la Concorde, dans l’alignement historique joignant le Louvre, l’arc de l’Arc de triomphe et la Grande arche de la Défense, brille de mille feux, et de ses 50000 ampoules.
Dans le même temps, les projets d’implantation d’éolienne se heurtent à de vives oppositions alors que les contraintes à surmonter paraissent bien moins spectaculaires, que notre pays était couvert de moulins dans les siècles passés et que notre avenir souhaitable repose sur le développement des énergies renouvelables.
Nous proposons de poser le problème en faisant la comparaison entre une hérésie en termes de consommation inutile d’énergie et de nuisance esthétique acceptée et un projet utile mais qui paraît irréaliste.

La proposition consiste à investir un espace publicitaire (par exemple dans une station de métro parisienne très fréquentée) avec deux modèles d’affiches qui se répondent.
La première est un photomontage représentant une éolienne sur la place de la Concorde à Paris, accompagné du texte : « Utopie ? ».
La seconde représente une vue en noir et blanc de la place de la Concorde avec la Grande roue illuminée, accompagnée du texte : « Et pourtant elle tourne ! ».

En confrontant le public à un projet symboliquement fort, une éolienne au centre de Paris, un pas vers le futur qui pourrait être imaginé comme le geste d’affirmation d’une politique volontariste, on l’interroge sur les raisons pour lesquelles il accepte ou refuse une évolution, et sur la nature des obstacles qu’il imagine, en lui montrant que son jugement sur la pertinence d’un projet est très différent quand il s’agit d’accepter le maintien d’une réalisation, telle que la grande roue, et la mise en place d’un nouveau projet. Les arguments et justifications révèlent alors notre partialité et le clivage de nos représentations.
Nous rendons ainsi sensible et manifeste ce qui pourrait être fait mais auquel on ne pense pas, voire que l’on est incapable d’envisager.
Le texte « Utopie ? », nous interroge sur le pourquoi une réalisation techniquement faisable, raisonnablement acceptable, peut être néanmoins inenvisageable pour les mêmes motifs que ceux qui pourraient être invoqués pour exiger la suppression de la Grande roue.
La phrase « Et pourtant elle tourne ! », faisant référence à Galilée obligé d’abjurer sa théorie pourtant valide, rappelle que ce qui est considéré comme impossible à un moment donné, dans un contexte culturel donné, peut par la suite s’imposer et la polémique être oubliée.
Présentant a priori des nuisances analogues, la grande roue a été acceptée par le passé et n’est aujourd’hui plus remise en cause ; l’éolienne créerait surement une polémique intense alors que dans le contexte actuel de réchauffement global, elle est bien plus acceptable.
Nous proposons d’utiliser le support publicitaire qui nous parait être le medium approprié à ce type de proposition : il permet de séduire le public par l’image, de l’étonner par le sujet, de le faire réfléchir par l’analogie. L’affichage dans le métro apparaît comme un bon moyen de toucher un public varié et nombreux.



Pour agrandir, cliquez sur l’image :

DIY
Et pourtant elles tournent !   2015 – projet d’installation.



DIY
Et pourtant elles tournent !   2015 – projet d’installation.



DIY
Et pourtant elles tournent !   2015 – projet d’installation.



DIY
Et pourtant elles tournent !   2015 – projet d’installation.






Retour portofolio

Les commentaires sont fermés.